Des cadavres achetés entre 3000 à 5000 dollars américains dans les centres hospitaliers de la capitale. Des rumeurs persistantes qui bouleversent et choquent la population kinoise qui ne sait plus à qui faire confiance dans ce contexte de Covid-19.  Face à ces rumeurs, les autorités exigent à la population plus de vigilance mais aussi apporter des preuves pour ceux qui ont déjà été victime de cette situation.

Répondant à Christian Lusakweno, le patron de Top Congo, le Docteur Jean-Jacques Muyembe, coordonnateur de la cellule de riposte contre Covid-19 s’est insurgé contre ces rumeurs qu’il qualifie de non sens.

 » Nous sommes dans un pays où il y a de service de sécurité, où il y a la police. Comment  des pareilles actions peuvent arriver?  c’est pour dire que ce sont des fausses histoires simplement pour distraire. Je ne vois pas comment une organisation comme secrétariat technique va commencer à acheter les cadavres, pour en faire quoi? C’est un non sens total » a déclaré le Docteur Muyembe.

JAM

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici