La ville de Kisangani a été sous agitation ce lundi suite aux manifestations des motards.

Les motards qui tiennent le transport de la ville ont manifesté contre la fermeture durant deux jours des stations de carburants privées qui appartiennent dans la plupart aux sujets somaliens.

A la réouverture de quelques unes de ces stations, l’on a constaté une hausse du prix.

Un litre d’ essence qui coûtait 1600-1800fc ,se vend actuellement 2500- 3000fc. Les tenants de ces stations se justifient par le fait que le gouvernement provinciale de la Tshopo leur fait payer les taxes très exorbitants.

Les motards se sont rassemblés dans les grands ronds points de la ville ( rond point du canon ,de cinquantenaire…)place de martyrs ,devant la grande poste de Kisangani, pour réclamer la réduction de prix de carburant , en chantant ,en empêchant les autres motards de travailler et prévoient un sit in au gouvernorat.

Cette hausse de carburant impacte les prix sur le marché. Entre-temps le prix des sont majorées de 500 à 800 francs congolais.

Annie Bosuandole.
Depuis Kisangani

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici