Dépréciation du Franc Congolais : La Banque centrale du Congo recommande trois mesures

L’ajustement budgétaire pour privilégier la gestion sur base de caisse afin d’ éviter le financement monétaire, l’amélioration de la mobilisation des recettes pour accroître la capacité d’intervention de l’Etat et le respect de la réglementation de change par le secteur privé sont les trois mesures que recommande la Banque centrale du Congo (BCC) pour arrêter la dépréciation monétaire en RDC.

C’est à l’issue d’une réunion extraordinaire tenue ce mercredi 29 juillet que le gouverneur de la BCC et président du Comité de politique monétaire (CPM Deogratias Mutombo a annoncé à la presse ces mesures.

« Si le pays veut réellement lutter contre la dépréciation du franc congolais, toutes les dépenses non prioritaires de l’Etat doivent être suspendues pendant cette période. C’est ce qui a été fait en 2017 lorsque le pays a connu une situation similaire. Ceci implique que soit améliorée la qualité de la dépense publique », a-t-il conseillé

Yvette Ditshima

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici