Covid-19 : le CEDHUC suggère à la RDC de se référer aux leçons du VIH pour éradiquer la maladie

L’ ONG Centre d’ Expertise en Droits Humains et Criminologie (CEDHUC), partenaire de l’ ONUSIDA en RDC a, au cours d’ un séminaire organisé ce vendredi 31 juillet, sensibilisé les participants aux droits humains aux temps du covid-19 et aux suggestions faites par l’ ONUSIDA pour lutter contre la stigmatisation et la discrimination afin d’ avoir des réponses efficaces contre la covid- 19 .

S’ appuyant sur les recommandations de l’ ONUSIDA sur le respect et la dignité des personnes infectées, Louis Yamba, l’ un des avocats du CEDHUC, a démontré combien il est indispensable de respecter les droits humains en luttant contre la discrimination et la stigmatisation pour empêcher la propagation du coronavirus.

Il a à la même occasion condamné les sanctions pénales par l’ État en matière de riposte et proposé une vulgarisation au niveau des communautés. Une formule qui s’ est avérée la meilleure dans la lutte contre le VIH SIDA, car la RDC enregistre de moins en moins les contaminations du VIH SIDA et presque plus les décès. Il estime par ailleurs que les arrestations en rapport avec le violations des mesures barrières ne pourront qu’ élever la barre de contamination dans les sous-ciat qui n’ ont pas assez d’ espace pour faire respecter la distanciation.

Toutefois, Guy Nsumbu, médecin à l’ hôpital du Sanatorium de Makala, a épinglé les avancés enregistrées dans la lutte contre le VIH SIDA, qui est partie en premier de la prise de conscience de la population sur l’ existence de la maladie, la sensibilisation et une bonne prise en charge . Il invite les participants à accepter la présence de la covid-19 dont il a souffert à trois reprises .

Bénédicte Kamoni

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici