La Conférence épiscopale nationale du Congo a rendu public les recommandations de son assemblée générale tenue du 15 au 17 février 2018 à Kinshasa. Un point de presse a été tenu ce lundi au Centre Interdiocésain de Kinshasa par l’Abbé N’shole, secrétaire général de la CENCO.

Les évêques qui tiennent à l’application intégrale de l’accord de la Saint-Sylvestre, notamment certaines dispositions non encore appliquées. Parmi celles-ci, le point relatif à la décrispation politique.

Dans la conclusion des recommandations faites par la CENCO, les prélats Catholiques ont souligné le droit à la propriété de la RDC qui appartient à tous les filoutes les filles et fils du pays.

‘’La République Démocratique du Congo appartient à tous ses filles et fils. C’est un droit et un devoir de tous de combattre tout ce qui peut hypothéquer son avenir,note ce rapport. ‘’

Un message conforme à l’introduction de l’homélie prononcée le 17 janvier 2018 par l’évêque de l’église du Christ au Congo David Ekofo, qui a quitté le pays pour les USA, suite aux  ménaces à son endroit. exilé aux Etats-Unis.

Contrairement à certaines langues qui disent que il y a une dissension entre les prélats catholiques en rapport avec les propos du Cardinal sur la situation politique que traverse le pays. Les évêques font bloc derrière l’Archevêque de Kinshasa le Cardinal Laurent Monsengwo, et fustige toute campagne de dénigrement menée à l’encontre de l(église et de son Cardinal.

 

Le Médiacrate

By 24news