Le Mouvement Citoyen Compte à Rebours se mobilise pour répondre à l’appel lancé par le Comité Laïc de Coordination en vue d’une marche pacifique programmée pour le dimanche 25 février 2018. C’est la troisième marche organisée par cette structure proche de l’église catholique de Kinshasa.

Joint au téléphone par la Rédaction de www.24newsvision.com Chris Shematsi, Coordonnateur de ce mouvement confirme la participation de ses membres à cette marche. Il estime par ailleurs que le CLC devrait moduler ses revendications car se tenir au respects intégral de l’accord de la Saint-sylvestre c’est se limiter d’autant plus que cet accord est à ce jour vidé de sa substance. Il soutient que la tenue des élections dans le contexte actuel serait préparer le pays au chaos..

‘’ On ne peut dans le contexte actuel organiser les élections dans cette atmosphère chargée de germe des conflits qui peuvent conduire inéluctablement le pays dans le chaos. Il y a donc la nécessité de mettre en place une transition sans Joseph Kabila gérée par une personnalité consensuelle  afin de désamorcer la bombe préparée par la Majorité Présidentielle et Corneille Nangaa.’’ affirme Chris Shematsi.

A cinq jours de la marche lancée par le Comité Laïc de Coordination, le numéro 1 du Mouvement Compte à Rebours se dit travailler à la base à l’éveil de la population. ‘’ Nous disons à la population qu’elle demeure la seule force capable de conduire le pays vers les destinées glorieuses. A t-il déclaré.’’

 

Nez-Zolo Mutinda Joel

By 24news