Dans le but d’assurer la protection de la branche de production nationale contre une augmentation imprévue des importations qui lui porte préjudice grave, d’assainir et d’éradiquer l’entrée massive et parfois frauduleuse de certains produits venant des pays étrangers, le Ministre du commerce extérieur a signé cinq arrêtés le 27 février dernier.

Ces arrêtés ministériels rendus publics, ce lundi 05 mars 2018 portent sur les mesures de suspension temporaire d’importation des bières et boissons gazeuses en RDC, les mesures de limitation temporaire d’importation des sucres bruns dans la partie Ouest du pays, l’importation et l’exportation des marchandises prohibées, la limitation temporaire d’importation des barres de fer, des ciments gris et des clinkers dans la partie Ouest du pays, et enfin les mesures de restriction d’importation des sacs, sachets, films et autres emballages en plastique en RDC.

Par ailleurs, toutes les dispositions règlementaires antérieures contraires aux arrêtes signés par Jean Lucien Bussa ont été abrogées dès l’entrée des présents arrêtés.

Cependant, ces mesures qui sont entrées en vigueur dès la signature de ces arrêtés ministériels devraient rencontrer les attentes des entreprises ou sociétés nationales qui se plaignaient de l’entrée massive et bouleversante des certains produits étrangers sur le marché congolais.

Prince Mayiro

By 24news