Ensemble pour le changement, ne jure que par son candidat Moise Katumbi pour la présidentielle du 23 décembre prochain. Lors de point de presse tenue ce samedi 17 mars à la salle Marie la Reine de la paix à Gombe, Pierre Lumbi et Delly Sessanga respectivement Vice-président et Secrétaire-général entourés de tout le staff de cette plateforme sont revenu sur les grands axes de ce qu’a été le congrès de Johannesburg.

Un programme qui tourne autour de 4 points:

  1. La consolidation de l’Etat, de la démocratie et de la paix
  2. La relance de la croissance et de la diversification de l’économie et de la création d’emploi
  3. La valorisation du capital humain et de la promotion d’une politique de la prospérité partagée
  4. L’environnement, le développement durable et la question de la gestion du changement climatique

ENSEMBLE reste ouverte aux autres formations politiques pour un consensus autour d’un candidat communs à la présidentielle, sans aucune possibilité de changer de candidat . Pour cette plateforme, le candidat c’est Moïse Katumbi même si les observateurs de la scène politique congolaises doutent de sa rentrée au pays. Ensemble pour le changement qui est constitué des partis politiques membres de G7 et de l’AR plaide pour l’application des mesures de crispations décidées par l’accord de la Saint-sylvestre.

S’agissant de la libération des prisonniers politiques et du retour des exilés, les mesures d’élargissement doivent être prises pour au plus tard en avril 2018. Les bénéficiaires de ces mesures doivent jouir de leur liberté suffisamment tôt pour prendre une part active au processus électoral.

 

Nze-Zolo Mutinda Jael

By 24news