previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow
Slider

Le Premier Ministre ad intérim, José Makila a réussi ce vendredi 23 mars 2018 un grand coup: la signature du contrat de construction à haute mer du port de Banana à Moanda. Un projet des années 1800 qui n’a jamais abouti faute des moyens et volonté politique. La signature de ce contrat a eu lieu ce vendredi à au Kempinski Hotel du Fleuve. Entre le gouvernement congolais et le chairman de Dp World le sultan Ahmed Bin Sulayem  des Emirats Arabes Unis qui s’est déplacé pour la circonstance.

Le chef du gouvernement ad interim José Makila a au cours de son mot de circonstance devant ses collègues du gouvernement et plusieurs autres invités, souligné la volonté et l’engagement du Chef de l’Etat Joseph Kabila, qui a prit le temps nécessaire pour mûrir sa réflexion afin de s’assurer que cet investissement situé dans une zone hautement stratégique pour le pays, devrait réellement servir la nation.

Le port de Banana est un investissement de plus d’1 milliards de dollars, qui sera exécuté en 4 phases dont la première coûtera 539,6 millions de dollars.

Le Médiacrate

By 24news