Le Porte-parole de la Majorité Présidentielle Alain Atundu s’est exprimé ce samedi devant la presse. Les questions liées au processus électoral, notamment  celle de la nationalité des candidats président de la République qui ne doivent souffrir d’aucun doute sur leurs nationalités.

‘’  Le candidat au sommet de l’Etat ne doivent donc faire l’objet d’aucun doute juridique sur leurs nationalités. Il est donc évident qu’un candidat ayant acquis une nationalité étrangère et y a renoncée sans faire une demande formelle pour retrouver la nationalité congolaises ne peut être partant aux prochaines élections présidentielles.’’ a -t-il déclaré.

Le Porte-parole de la MP qui se félicite de l’engouement constaté sur ce processus avec la mobilisation à l’ordre de bataille de la famille politique du Chef de l’Etat qui garde l’ambition de gagner les scrutins ç tous les niveaux. Il a par ailleurs souligné des signes très palpables d’engagements du gouvernement en vue de la décrispation de l’espace politique.

‘’ la frénésie des préparatifs des élections ne doit pas cacher les efforts de gouvernances et de décrispation en cours dans notre pays sous la haute direction du président Kabila, garant de la nation. Le rapport mixte gouvernement-société civile marque la bonne volonté du gouvernement.’’

Le Médiacrate

By 24news