Le Secrétaire Général de l’Union pour la Démocratie et le Progrés Social, “UDPS”, Jean Marc Kabund a Kabund a, à l’issue de son allocution déclaré ouvert le congrès extraordinaire de l’UDPS, ce vendredi 30 mars au siège administratif du parti politique du feu Etienne Tshisekedi wa Mulumba, situé à la 10 ème rue dans la commune de Limete.

Au cours de son allocution, Jean Marc Kabund a rappelé l’importance de ce congrès qui prendra deux jours et qui devra se pencher sur l’élection du successeur d’Etienne Tshisekedi décédé au mois de février 2017.

“Un congrès, c’est toujours émouvant, c’est un moment à la fois historique et fort que nous allons garder longtemps dans nos mémoires. C’est aussi un cadre par excellence où les grandes décisions sont prises”, a t-il dit.

Pour le Secrétaire Général de l’UDPS, il était nullement correcte d’organiser ce congrès extraordinaire dans la précipitation, car il a fallu remonter le moral, colmater les brêches ouvertes par le pouvoir en place, et reprendre petit à petit les capacités résiduelles de lutte pour organiser ce congrès qui se tient conformément aux statuts et règlements.

“En 2010, le Président Etienne Tshisekedi wa Mulumba, restant seul membre du directoire a valablement organisé le congrès ordinaire de l’UDPS, voilà pourquoi, à l’instar du Président Tshisekedi et en tant que Secrétaire Général, seul membre du directoire faisant intérim du Président du parti convoqué ce congrès pour pourvoir à la vacance du parti”, a expliqué Jean Marc Kabund.

Il faut souligner que plusieurs personnalités ont pris part à l’ouverture de ce congrès notamment Vital Kamerhe de l’UNC, Martin Fayulu de l’ECIDE, Eve Bazaïba du MLC.

Prince Mayiro

 

By 24news