Dans l’édition de 19h30 du journal Afrique, la Radio France Internationale (RFI) annonce, ce mercredi 18 avril que Constant Omari, Président de la Fédération Congolaise du Football Associé (FECOFA) interpellé depuis hier mardi 17 avril à 21h00 vient d’être relâché ce soir pour des raisons de santé.

” Constant Omari vient de quitter le parquet de Matete, l’on ne sait pas s’il est en liberté conditionnelle. parmis les quatre autorités qui ont été arrêtés dont deux vices Présidents et le Secrétaire Général aux sports, Barthélemy Okito, il est le seul a être relâché”, a affirmé cette Radio Internationale.

Il faut rappeler que les autorités de la FECOFA sont interpellées par les inspecteurs judiciaires de Luzolo Bambi, Conseiller du Chef de l’Etat en matière de lutte contre la corruption dans le cadre d’une affaire de détournement des fonds publics.

Prince Mayiro N.

 

By 24news