previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow
Slider

Le Pr. Stéphane Nzita di Nzita dit Chancelier, Président National du Parti du Peuple pour le Progrès du Congo (PPPC) a procédé, ce samedi 21 avril à la mise sur pied de sa plateforme électorale appelée Comité Politique de Coordination des élections (CPCE) en la salle des réunions de l’Université Chrétienne Internationale, située sur la 14 ème rue Limete/Résidentielle.

“Nous sommes déterminés à mettre fin au fait qu’un groupe de moins de mille personnes prennent les décisions sur notre pays à la place du peuple par l’installation des comités politiques capables d’encourager les élections et d’en surveiller le processus pour une paix durable en République Démocratique du Congo”, a t-il dit avant de donner sa position par rapport à quelques enjeux de l’heure liés au processus électoral.

En ce qui concerne la machine à voter, le Professeur Stéphane regrette le fait qu’elle ne soit programmée qu’en français, la langue officielle du pays que beaucoup de congolais ne maîtrisent pas et trouve innorportun l’audit du fichier électoral pendant que l’avant projet de la loi sur la répartition des sièges a été déposé au parlement.

 

Prince

By 24news