Les Laïcs catholiques de six provinces ecclésiastiques que compte la RDC se sont réunis en congrès à Kinshasa du lundi 30 avril et au mardi 1er mai. Au cours de ce congrès, la situation générale du pays et le processus électoral devant conduire aux élections au mois de décembre prochain ont été évalués.

Dans la déclaration finale d’après congrès, le Comité Laïc de Coordination (CLC) constate que les mesures de décrispation politique n’ont pas été mises en oeuvre et de ce fait, le processus électoral pourrait se solder par un report des élections prévues le 23 décembre 2018. Un scénario auquel le CLC dit trois fois non et annonce les préparatifs de ses actions de protestation.

“A la date du 1er mai, annonçons le démarrage des préparatifs de nos actions pacifiques d’envergure, de protestation, de revendication, sur l’ensemble du territoire national”, ont déclaré les membres du CLC.

Prince Mayiro N.

By 24news