La République Démocratique du Congo est plongé dans un certain malaise par rapport à la démarche que mène la France celle de parler de pays de Joseph Kabila à l’absence de ses autorités. Lors d’une conférence de presse tenue par le Ministre congolais de communication et des médias, porte parole du gouvernement, Lambert Mende a exprimé la colère de l’exécutif congolais face à cette démarche du Président français Emmanuel Macron et ses homologues du Rwanda Paul Kagame et d’Angola João Lourenço.

‘’Cette déclaration du Président français nous a mis dans un certain malaise puisqu’on a parlé de notre pays manifestement à trois sans nous citer. Nous savons qu’il y a des résolutions de l’Union africaine concernant des problèmes en République Démocratique du Congo. Ce sont des résolutions auxquelles nous avons contribuées dont nous sommes peut-être auteur. Nous savons qu’il y a des résolutions au niveau de la Sadc auxquelles nous avons contribuées si nous en sommes pas auteur. Mais au niveau de trois pays parler de la RDC sans nous, là il y a un problème’’. a lancé Lambert Mende

Le Médiacrate

By 24news