L’ONG,la voix des sans voir a commémoré ce vendredi le 8 éme anniversaire de la mort de Floribert Chebeya et son compagnon de lutte Fidèle Bazana. A cette occasion l’ONG de défense des droits de l’homme “la voix des voix’’ a organisé une série d’activités en mémoire de leurs camarades. Après le recueillement au cimetière de Benseke Futi,une conférence s’est tenues dans la salle Fatima. Une messe d’action de grâce a clôturé ces activités.

Plusieurs organisations de société civile étaient présentes à l’instar de la lucha,Eccha,le mouvement Filimbi,,la parole des opprimés ,le collectif des femmes pour la vie,la Synecat et autres. Jean Bosco Puna ,coordinateur de la Synecat aussi a appelé le gouvernement à faire de son mieux pour que justice soit faite dans cette affaire parce que jusque là les auteurs de ces actes ne sont pas encore connus.

Pour sa part Ferdinand Lokunda ,président de l’association des métis au Congo (ASMECO) , Chebeya leur a légué un combat qu’ils doivent pérenniser. Christopher Ngoy, président des associations de defense de droit au Congo estime que Chebeya est toujours vivant car ses idées sont exploitées jusqu’à présent. L’affaire qui est déjà classée devant la justice congolaise, a pour beaucoup garder le mystère de cet assassinat de ce défenseur de droit de l’homme et son chauffeur .

Sylvie Ndaye

By 24news