Antonio Gutierres, a reçu ce 1er juin 2018, l’émissaire du Président Joseph Kabila Kabange en la personne de Léonard She Okitundu, Vice-premier Ministre, Ministre des Affaires Étrangères et Intégration Régionale.

Le chef de la diplomatie congolaise était porteur d’une lettre du Président de la République Joseph Kabila Kabange adressée au numéro 1 des Nations-Unies. Le contenu de ce message n’a donc pas fait l’objet de discussion entre les deux personnalités et moins encore révélé à la presse.

Pour les nombreux observateurs de la scène politique congolaise, on estime que le numéro 1 des congolais n’a pas manqué à travers cette correspondance de donner quelques explications sur le processus électoral en RDC, un processus qui prévoit la tenue des élections le 23 décembre 2018. .

Selon les sources proches de la délégation conduite par She Okitundu, le tête à tête entre les deux personnalités a tourné autour du processus électoral. Le Vice-premier Ministre en charge de la diplomatie congolaise a tenu a rassuré l’ONU sur la bonne évolution du processus politique et du chronogramme électoral conformément au calendrier publié par la CENI le 5 novembre 2017: loi électorale, budget, listes électorales, audit par OIF, listes des partis politiques.

‘’A cet effet, le Secrétaire Général des Nations Unies a pris note des avancées et a affirmé qu’ ” il n’y a aucun agenda politique en RDC de la part de son organisation qui n’a aucun parti pris qui respecte la souveraineté et la primauté du peuple Congolais dans ses choix politiques qui seront exprimés lors des votes”. renseigne les mêmes sources.

Le Médiacrate

By 24news