Le Groupe de la Banque mondiale, à travers son programme Scaling Solar, et le gouvernement de la Côte d’Ivoire ont signé un accord visant à aider la Côte d’Ivoire à développer son offre d’énergie propre, fiable et abordable et à atteindre son objectif de produire 42% au moins de son énergie à partir de sources renouvelables d’ici à 2030.

En vertu de cet accord, la Société Financière Internationale (IFC), un membre du Groupe de la Banque mondiale, apportera ainsi son expertise à la Côte d’Ivoire, l’une des principales économies d’Afrique de l’ouest, pour l’aider à produire 60 mégawatts d’énergie solaire raccordés au réseau, par le biais de deux projets de partenariat public-privé (PPP) qui permettront d’alimenter en électricité des milliers de foyers et d’entreprises dans le pays. 

Abdourahmane Cissé, Ministre du Pétrole, de l’Energie et du Développement des énergies renouvelables de la Côte d’Ivoire, a déclaré : « Développer et diversifier nos sources d’énergie est une priorité absolue pour la Côte d’Ivoire, d’autant plus que nous développons notre économie et nous augmentons aussi le nombre de pays vers lesquels nous exportons de l’électricité. En accord avec nos engagements en matière de lutte contre le changement climatique pris au cours de la COP21, Scaling Solar nous aidera à exploiter nos ressources solaires abondantes et à fournir de l’énergie propre aux Ivoiriens, et en particulier à ceux vivant dans les zones rurales ».

 

By 24news