L’affaire du sextap de l’évêque Pascal Mukuna ne cèsse de susciter les réactions de part et d’autres, c’est notamment les membres de la Confession religieuse des églises autochtones Traditionnelles Bagunza Mpev’Alongo CRETBEM eux aussi à leur tour lève la voix pour condamner cet acte ignoble.

Réunis ce samedi 09 mai 2020, les membres de ce mouvement réaffirment leur attachement à la culture Africaine, étant aussi soucieux de l’identité et du respect aux valeurs sacrés au berger de l’église.

« Nous avons suivi avec regret les images pornographiques circulant dans les réseaux sociaux exposant la nudité de l’évêque Pascal Mukuna et madame Mamie Tshibola, indigne et humiliés condamnons avec force posé par Mukuna Pascal des églises ACk. »

À cet effet, CRETBEM recommande que l’évêque Mukuna soit excommunier par la communauté des pasteurs et que les croyants le désavouent afin de conserver jalousement la culture Africaine et demande au Procureur Général de s’en saisir du dossier.

Christelle Labu

By 24news