L’ ambassadeur des Etats-Unis accrédité en République démocratique du Congo, Mike Hammer, a procédé ce samedi 16 mai 2020, à la remise de plusieurs matériels de riposte à cinq formations hospitalières de Kinshasa.la cérémonie s’est déroulé en présence du ministre national de la Santé publique, le docteur Eteni Longondo.

Ce don des Centres pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC) concerne l’Hôpital Saint Joseph, le Centre hospitalier Monkole, l’Hôpital de l’amitié Sino-Congolaise, l’Hôpital de Kinkole, et l’Hôpital Vijana et rentre dans le cadre du soutien des efforts visant à traiter les personnes infectées par la Covid-19 et empêcher sa propagation.

Ces matériels sont composés entre autres des ordinateurs, des appareils de surveillance des patients, des outils de stérilisation, des stations de lavage, des thermomètres à infrarouge sans contact type Thermoflash qui aideront à traiter et surveiller les patients atteints de la Covid-19 et réduire le risque de propagation du virus dans la communauté.

A cela s’ajoute également des équipements pour la prise en charge notamment les concentrateurs d’oxygène, bombone d’oxygène, moniteur multiparamétrique, oxygenomètre, appareil d’électrocardiogramme ainsi que des solutions pour les perfusions.

Mike Hammer a fait savoir que cet équipement ne représente qu’une petite partie des 29 millions de dollars que les États-Unis ont, jusque-là annoncé comme étant leur contribution à la lutte contre les effets du Covid en RDC. Il a rappelé les efforts qu’il faudrait conjuguer dans la lutte aussi contre une autre maladie qui n’est autre que la corruption.

“Nous travaillerons en collaboration avec le ministre de la santé, Eteni Longondo, pour assurer que cette aide aille à ceux qui en ont besoin et non dans les poches de quiconque. Ces temps sont révolus”, a-t-il dit.

Jonsard Mikanda

By 24news