Le Chef du Gouvernement, Ilunga a examiné ce mardi 16 juin 2020 la situation économique du pays avec les membres du Comité de Conjoncture économique au cours de sa traditionnelle réunion. Le VPM, Ministre du Budget, Jean-Baudouin Mayo, signale qu’une contraction de 2,4 % de l’économie nationale s’observe à ce jour, conséquence des effets de l’épidémie de COVID-19.

A en croire le comité de Conjoncture économique, cette maladie a entraîné le pays dans le confinement, paralysant ainsi l’activité économique. Les répercussions se font donc ressentir dans la formation des prix puisqu’il y a baisse de l’offre. L’Exécutif central s’applique à travers différents mécanismes à contrôler la situation. Le Gouverneur de la Banque Centrale du Congo a été instruit de proposer un plan pour endiguer l’érosion du franc Congolais.

Selon le comité, la production minière demeure plus ou moins stable. Les prix du cuivre et de l’or ont une tendance haussière, alors que celui du Cobalt affiche une stabilité. Pour le Comité de conjoncture, même si c’est un signe encourageant, la demande sur le marché international est faible à cause de l’ impact de la COVID-19,. Cela contribue à la réduction des recettes publiques.

Yvette Ditshima

By 24news