Le ministre du portefeuille Clement Kwete a signifié aux directeurs ai des entreprises publiques de l’État de continuer avec leurs services jusqu’à nouvel. Il s’agit de la RVA , LMC, CADECO et la SCPT.

Dans sa correspondance du 19juin dernier , le patron du portefeuille congolais a évoqué les raisons liées à l’état d’urgence et au mesures sanitaires édictées par les autorités.

Une situation qui selon plusieurs observateurs, ne se justifie pas quand on considère que le ministre des finances , dans les mêmes conditions , a déjà procédé à l’installation du nouveau DG à la DGI et autres établissements liés à son pouvoir.

Selon nos sources proches de la présidence , ce blocage que veut tenter le ministre Kwete membre du FCC cacherait un agenda qui pourrait être dévoilé après vérification déjà en cours. La même source confirme que les raisons de gestes barrières recommandés par les autorités sanitaires ne peuvent pas empêcher la continuité de l’État. Les conseils des ministres qui se tiennent régulièrement par vidéo conférence, en est une illustration.

Pour rappel , il y a une annéé depuis le 3 juin qu’un autre ministre du FCC avait bloqué la notification des mandataires nommés à la SNCC et La GECAMINES.

Faustin Kalenga.

By 24news