Après l’incident qu’il y a eu ce vendredi soir au conseil des ministres autour des trois propositions de loi déposées par les députés FCC, l’ Association Congolaise pour l’ Accès à la Justice monte au créneau et souhaite que le ministre de le justice soit entendu .

«L’ ACAJ demande au Procureur Général près la cour de cassation d’ouvrir une enquête pénale contre le VPM de la justice autour des circonstances dans lesquelles l’avis du gouvernement sur les trois propositions de loi Minaku/Sakata alors que le gouvernement ne s’y était jamais penché »

Selon une source proche du gouvernement,les projets de ces trois loi ont fait l’objet d’un incident majeur ce vendredi au conseil des ministres jusqu’à pousser le président de la République à l’interrompre après avoir appris que l’avis du gouvernement avait été déjà transmis en catimini par le ministre de la justice .

Faustin Kalenga

By 24news