Le cabinet du Président de la République dément formellement l’information selon laquelle Félix Tshisekedi aurait interrompu le conseil des ministres hier vendredi pour exprimer sa colère contre le ministre de la justice Célestin Tunda Ya Kasende qui , en catimini , avait déjà pris soin de transmettre au parlement l’avis du gouvernement sur les trois propositions de loi qui divisent la classe politique alors que le gouvernement ne s’y était jamais penché .

Pour Cashimir Eberande Kolongele, Directeur de Cabinet ai de Félix Tshisekedi, celui ci devait prendre part à la réunion par vidéo conférence des membres de l’Union Africaine . Frappé par cet empêchement le président de la République ne pouvait plus finir le conseil des ministres comme d’habitude , D’où le pouvoir a été légué au premier ministre. Précise le communiqué de la présidence .

Faustin Kalenga

By 24news