L’équipe de la riposte à la maladie à virus Ebola rapporte que deux nouveaux cas ont été confirmés le lundi 29 juin dans la zone de santé de Bolomba (Equateur). Une première personne a été déclarée guérie et aucun décès n’a été notifié pour cette journée.

Depuis le début de l’épidémie déclarée le 1er juin 2020, le cumul des cas est de 30, dont 27 confirmés et 3 probables. Au total, il y a eu 13 décès (10 confirmés et 3 probables) et une personne guérie.

Les 5 zones de santé touchées sont :

Bikoro : 9 cas confirmés, dont 4 décès (7 jours sans cas confirmés pour les aires de santé Ikoko-Bonginda, 11 jours pour Iyembe Moke et 0 pour Moheli) ; Bolomba : 6 cas confirmés, dont 1 décès (0 jour sans cas confirmés à Bolomba, 9 à Bosoisongo et à Bosomondomba) ; Iboko : 3 cas confirmés (8 jours sans cas confirmés pour Butela) ; Mbandaka : 7 cas confirmés, dont 4 décès et 3 cas probables (25 jours sans cas confirmés pour Maman W’Elikya, 22 jours pour Libiki et 3 pour Ipeko) ; Wangata : 2 cas confirmés, dont 1 décès (25 jours sans cas confirmés pour Losanganya et pour Wangata).

Hugues Mpaka Mutwefa Breloc

By 24news