L’ Association Congolaise des Banques a, à travers un communiqué publié ce vendredi 9 juillet, réaffirmé son engagement à maintenir et à promouvoir les meilleurs pratiques
bancaires au sein de ses membres .Ce communiqué fait suite aux scandales liés à la Rawbank dans le procès 100 jours et à Afriland first bank dans l’ affaire Dan Gertler.

«Devant le battage médiatique qui s’ en suit, l’ Association Congolaise des Banques réaffirme son engagement à maintenir et à promouvoir les meilleurs pratiques bancaires au sein de ses membres, dans le respect des meilleurs standards professionnels internationaux, notamment en matière de lutte contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme et en matière de respect des sanctions internationaux», note le communiqué.

Consciente du caractère incontournable du dollar américain dans le système financier congolais, l’ ACB invite la Banque Centrale du Congo au respect des sanctions américaines auxquelles les banques congolaises doivent se conformer pour continuer à opérer en dollars américains

Entretemps, l’ ACB a entrepris la réforme de ses statuts pour mieux accompagner la Banque Centrale du Congo et la cellule nationale de renseignements financièrs(CENAREF). Elle demande aux banques congolaises de mener des audits indépendants de leurs systèmes de conformité.

Pour rappel, Rawbank et Afriland first bank ont été citées dans l’affaire de blanchiment d’ argent et détournement des deniers publics relative au dossier 100 jours ainsi que dans l’ affaire Dan Gertler avec la Gécamines.

Bénédicte Kamoni

By 24news