Dans un communiqué rendu public ce dimanche 12 juillet, le comité laïc de coordination (CLC) et quelques mouvements citoyens dont FILIMBI annoncent une marche dite de haute envergure pour exiger la dissolution du parlement.

Pour le comité de cette structure des laïcs catholiques, le parlement a manifesté ses limites et est au service d’un groupe d’individus.

“Ce dimanche 19 juillet , soyons engagés déterminés et solidaires , participons à une mainifestation pacifique de contestation à Kinshasa et dans d’autres villes du pays contre la présente assemblée nationale qui a fait preuve de sa parfaite inutilité et son évidente nocivité.”

Le CLC appelle par ailleurs, les congolaises et congolais de différents partis politiques à se joindre à eux pour ajoute-t-il sauver le pays pris en otage par un groupe d’hommes .

Faustin Kalenga

By 24news