Le député national Daniel mbau vient d’être embarqué dans une jeep de la police qui l’accuse de fouler aux pieds les mesures conservatoires prises par le gouvernement pendant cette période de l’état d’urgence.

Alors qu’il conduisait un nombre important de manifestants en direction de l’échangeur point de chute , le député s’est vu isolé par les éléments de la police qui visiblement ont agit sur ordre d’un haut gradé de la PNC commis à ce point ce chaud pour disperser tout attroupement de plus de 20 personnes.

Il convient aussi de rappeler que c’est a cause du député Daniel Mbau qui tenait à mobiliser plusieurs personnes que la circulation a été perturbée dans toutes les vois d’accès au rond point de Lemba.

Faustin kalenga

By 24news