Dans une correspondance adressée au gouverneur du Kongo Central avec copie pour le chef de l’État, le procureur près la cour Constitutionnelle demande à Atou Matubuana d’arrêter à exercer les fonctions de chef de l’exécutif provincial.

” Il vous est demandé immédiatement de cesser toute activité relative aux fonctions de gouverneur de province dont vous êtes officiant principal”, écrit le procureur Jean Paul Mukolo Nkokesha, avant de brandir les menaces judicaiares pour une éventuelle contravention.

” Le refus de vous y soumettre vous exposera à la rigueur de la loi”, prévient- il.

Pour rappel, le gouverneur Atou Matubuana a été destitué depuis près de 9 mois à la suite d’un scandale sexuel qui l’avait impliqué ainsi que son vice. Cette destitution a été entérinée par la cour constitutionnelle au mois de mai dernier. Deux mois après, l’étau semble se resserrer autour de Atou Matubuana qui, visiblement, a perdu le soutien de Félix Tshisekedi à cause de l’assassinat d’une dame orchestré par sa garde rapprochée .

Faustin Kalenga

By 24news