La Dynamique Kamerhe Leader, une structure au sein de l’Union pour la Nation Congolaise (UNC), était dans la rue de la capitale Kinshasa pour exiger la libération du numéro un de ce parti politique, condamné dans l’affaire des 100 jours.

Ces jeunes estiment que l’ancien directeur de cabinet du chef l’Etat, Vital Kamerhe, a été injustement condamné au premier degré. Voilà la raison de leur marche pacifique.

Pour rappel, Vital Kamerhe a été condamné à 20 ans de prison le 20 juin 2020 pour détournement dans l’affaire 100 jours.

Hugues Mpaka Mutwefa Breloc

By 24news