Plus de doute sur l’éventuelle reprise des cours dans les écoles. Compte tenu de la levée de l’état d’urgence qui interviendra probablement le 21 juillet prochain, les élèves devront très prochainement reprendre le chemin de l’école.

Le ministre de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Technique l’a affirmé au cours d’une réunion tenue vendredi 17 juillet avec les partenaires éducatifs, sur la réouverture des écoles dans le respect des règles sanitaires. Ils ont parlé du financement accéléré contre la pandémie de Covid-19 et du financement d’intervention d’urgence pour la reprise des cours.

«Le doute qui planait sur l’éventualité d’un retour des élèves sur le chemin de l’école est complètement dissipé maintenant. Très bientôt, le 21 juillet 2020, la mesure de l’état d’urgence sera probablement levée et là, c’est la reprise des cours qui s’annonce déjà », a-t-il assuré .

Pour Willy Bakonga, le coût total de ce plan d’action est de 116.587.000 dollars américains. Aujourd’hui, l’enveloppe a subi une baisse sensible estimée à 9.812.405 dollars, parceque le Ministère de l’EPST a pris en compte seulement les classes de 6ième année primaire et secondaire.

Selon les propos du ministre, le reste de classes pourra attendre, dans l’optique d’une reprise progressive des cours en attendant la maitrise de la situation sanitaire par l’équipe de la riposte.

 

Yvette Ditshima

By 24news