La Caisse d’épargne du Congo (CADECO) n’est plus que l’ombre de sa gloriole d’antan, du temps de CADEZA. Le ministre du Portefeuille, le FCC Clément Kuete n’est pas allé par quatre chemins pour le dire à la nouvelle équipe dirigeante de l’institution financière.

En clair, il n’y a que le chef de l’Etat – qui a notamment nommé Odiane Okako, ex-Miss RDC et un fils Ngoy Kasanji, Dedi Ngoy (23ans) comme administrateurs – qui croit encore en l’utilité de la société financière. « La CADECO va désormais faire partie d’un circuit triangulaire pensé par le chef de l’Etat, aux côtés de la SCPT (Société congolaise des postes et télécommunications) et des banques commerciales afin de sécuriser les revenus publics », dixit Félix Tshisekedi devant le Congrès en 2019.

L’initiative est louable, s’accordent à dire les experts, mais les services de l’Etat impliqués dans le projet du Chef de l’Etat, à savoir la Poste et la CADECO, sont, pour le premier très concurrencé par les privés et en quasi-marasme pour le second.

Il est d’ailleurs rappelé que la recapitalisation de la CADECO fait partie des 28 mesures urgentes prises par le gouvernement en 2016. Hélas, la mesure n’a pas encore été transformée en acte. D’aucuns estiment que la CADECO est une BIAC qui ne dit pas encore son nom, en fait une institution financière en état de faillite.

D’ailleurs, le Fonds national d’entretien routier (FONER) a du mal à recouvrer l’argent que ses redevables ont versé à la Caisse d’épargne du Congo.
Aux dernières estimations, la CADECO garde par devers elle quelques 4 millions de dollars du FONER.

Dans le cadre des 28 mesures urgentes levées en janvier 2016 par l’Etat, l’institution Président de la République, la Primature, les ministères des Finances, de l’Economie nationale et de l’Industrie, la Caisse d’épargne CADECO, la Société financière et de développement SOFIDE et la Banque centrale du Congo devraient notamment composer avec la COPEMECO pour la mise en place des institutions financières en appui aux industries et aux PME/PMI. Attendons voir.

LEVI MAWEJA

By 24news