Le général Amisi dit Tango Four a officiellement pris ses fonctions d’inspecteur des FARDC ce lundi dans la soirée. Une cérémonie qui s’est déroulée en l’absence de son prédécesseur le général John Numbi qui s’est fait représenter par le chargé des opérations et renseignements à l’inspectorat général des FARDC, le lieutenant général Pacifique Masungu.

Nommé le 17 juillet dernier par ordonnance présidentielle, le nouveau patron de l’inspection générale de lamée, le général Gabriel Amisi kumba dit Tango four, a dans son mot de circonstance, remercié le chef de l’État pour la confiance placée en lui ce, avant d’appeler ses nouveaux collaborateurs à la prise de conscience et à l’amour du travail, ferments nécessaires pour un climat favorable au bon déroulement du travail.

En outre, l’absence de son prédécesseur trouve sa justification dans la sortie médiatique depuis sa ferme de Lubumbashi où John Numbi accusait ses pairs d’avoir induit le chef de l’Etat à cause de leur jalousie à son endroit.

Une sortie médiatique diversement commentée dans un contexte très tendu où, sous pressions américaines, Félix Tshisekedi s’est débarrassé du bras séculier de Kabila placé sous sanctions par les chancelleries occidentales pour entraves aux droits et libertés fondamentaux.

Faustin kalenga

By 24news