C’est au cours d’un tête-à- tête avec Jean Marc kabund ce mardi 28 juillet que le secrétaire général de la Conférence Épiscopale Nationale du Congo (CENCO)l’a fait savoir.

” Je suis venu rencontrer comme dans mon rôle, le président intérimaire de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS) en sa qualité de cordonnateur du(CACH) pour parler des réformes électorales avant la désignation d’un autre candidat à la tête de la CENI car pour nous, l’affaire Malonda , c’est du passé”, a lâché l’abbé N’shole.

Pour rappel, Ronsard Monda a fait l’unanimité de sa contestation au lendemain de son entérinement par le bureau de l’Assemblée Nationale.

Se basant sur le rapport lui transmis par quelques confessions religieuses , le chef de l’État s’était également opposé à son investiture, évoquant dans sa correspondance à Jeanine Mabunda le vice de procédure.

Faustin Kalenga

By 24news