La cour de cassation doit
se prononcer ce mercredi 29 juillet sur l’entérinement de la destitution par l’Assemblée provinciale du Sankuru du gouverneur Stéphane Mukumadi.

En effet, il sévit depuis plusieurs mois une crise politique dans la province du Sankuru, causée par le conflit qui oppose le chef de l’exécutif provincial à l’organe délibérant qui met à sa charge plusieurs griefs.

Destitué pour outrage à l’Assemblée provinciale, mégestion et détournements des deniers publics, Stéphane Mukumadi avait saisi la justice pour le départager d’avec le bureau de l’Assemblée provinciale dont la décision sur sa destitution n’avait pas respecté la procédure .

C’est dans ce contexte qu’il est attendu ce mercredi 29 juillet, un arrêt de la cour de cassation pour mettre fin à ce conflit, même si d’avance, le président de l’Assemblée provinciale s’est montré très sceptique quant à l’arrêt à venir et a déjà définitivement tourné la page Mukumadi.

Faustin Kalenga

By 24news