Dans une correspondance dont la copie est parvenue à notre rédaction, Kamerhe Nshangalume Patrick Directeur de cabinet du ministre de la jeunesse annonce la suspension de Arsène NNAMA secrétaire administratif du Cabinet.

Dans sa correspondance, le directeur de cabinet du ministre de la jeunesse évoque le devoir de réserve auquel sont conviés tout membre du gouvernement et ceux de leurs Cabinets.

Pour le cas d’espèce Kamerhe Shangalume insiste sur le respect envers l’institution président de la République envers laquelle une marque de considération doit être assurée.

Ainsi ajoute le Directeur de Cabinet, pour avoir violé ce devoir de réserve en se projetant dans les débats politiques sur la place publique, une suspension de trois mois et privation de salaires pendant cette période qui ira jusqu’au 7 novembre.

Pour rappel, le secrétaire administratif Arsène NNAMA membre de L’ UNC de son état avait dans un tweet critiqué le chef de l’État en rapport avec l’affaire de 100 jours qui a aboutit à la condamnation de Vital Kamerhe à 20ans des travaux forcés

Faustin Kalenga

By 24news