Après avoir passé presque quatre ans en prison, le leader du parti Solidarité Congolaise pour la Démocratie (SCODE), Jean-Claude Muyambo est attendu à Kinshasa ce vendredi 4 septembre 2020. Un retour salué par les nombreux militants de la SCODE disséminés à travers le monde. Un retour qui ne laisse pas indifférents les cadres de ce parti qui ne cessent de militer pour le bien être du Congo.

Dans cette optique, le représentant du parti aux Etats-Unis dans la partie Sud, Eric Muswaswa Mupalala, rassure la presse nationale et internationale que le retour du président national de la SCODE Jean-Claude Muyambo marque le nouveau départ d’un Congo qui se veut prospère et épanoui. « Jean-Claude Muyambo est un grand visionnaire. Notre parti ne prône que la solidarité. Pour l’avenir du Congo, il faudrait cultiver un esprit de compétitivité et non de peur afin de booster son secteur de développement intégral », rassure Eric Muswaswa.

Pendant ce temps, une mobilisation tous azimuts est déjà faite pour accueillir avec pompe le bâtonnier Jean-Claude MUYAMBO Kyassa de retour de Lubumbashi, ce vendredi 4 septembre à partir de 17 heures. Le parti organise également un conclave de 48 heures au Centre Nganda pour une rentrée politique de l’Alternance pour la République (AR), soit de samedi 5 à dimanche 6 septembre 2020, confirme Me Joe Kabangu Tanda, secrétaire général de la SCODE, cadre AR et Avocat-Défenseur des Droits Humains au Barreau de Kinshasa/ Matete.

Le représentant du parti dans la partie Sud des USA Eric Muswaswa Mupalala sensibilise les kinois en les appelant à réserver un accueil chaleureux à leur leader. Il les invite par ailleurs à prêter surtout une oreille attentive pour saisir le message qu’il leur apporte pour un lendemain meilleur.

A en croire le SG, son acheminement sera fait en cortège vers sa résidence de Macampagne dans la commune de Ngaliema. Ledit accueil sera couvert en temps réel
par les organes de presse.

Armel Langanda

By 24news