Les militants du mouvement citoyen lutte pour le changement (LUCHA) section de Beni dans le Nord-Kivu(Est de la République Démocratique du Congo) sont depuis très tôt le matin de ce lundi 14 septembre 2020 dans la rue pour le début de leurs activités dites selon eux de “grande envergure” annoncées depuis la semaine dernière.

Dans les coins chauds de la ville notamment Tamende, Kanzulinzuli, Matonge et Kalinda où le reporter de 24newsagency.com s’est rendu des barricades sont érigés sur les rues et avenues pour empêcher la circulation des véhicules.

À les en croire, cette manifestation s’isncrit dans le cadre de décrier la situation sécuritaire dans la ville et territoire de Beni, caractérisée par la criminalité urbaine et la tuerie des civils par les rebelles ougandais de forces démocratiques alliées (ADF).

Les éléments de la police nationale congolaise commissariat urbain de Beni sont déjà déployés sur terrain pour rétablir l’ordre public et empêcher la paralysie des activités.

Ces militants de la Lucha descendent dans la rue alors que le maire intérimaire de Beni avait dans une sortie médiatique dimanche interdit toute manifestation dans sa juridiction pour éviter que la ville soit infiltrée par des rebelles.

GK

By 24news