Le vice-premier ministre, ministre de l’intérieur et affaires coutumières, a clôturé ce mardi la session de formation des policiers internés au centre de Kasangulu dans la province du Kongo Central.

Gouverneur, députés, sénateurs et autres autorités locales, ont été présents à cette cérémonie qui a vu 255 policiers proclamés lauréats sur 262 qui ont commencé cette formation, parmi lesquels 64 demoiselles.

Après plusieurs spectacles offerts à cette occasion, le patron de la territoriale a rappelé aux nouveaux lauréats qui vont intégrer la police nationale la grande mission qui les attend , celle de sécuriser les populations et leurs biens.

Rappelons qu’au début de cette formation, un policier avait été tué par le Général Elvis dans le cadre des exercices de routine. Cette formation augure par ailleurs une ère nouvelle souhaitée par le chef de l’État qui vise à former les nouveaux policiers pour l’encadrement des manifestants.

Faustin Kalenga

By 24news