Ituri : les FARDC infligent une lourde perte aux miliciens Chini ya Kilima à Irumu

Au moins cinq (5) miliciens du groupe rebelle “Chini ya Kilima” ont été neutralisés par les forces armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) samedi 17 octobre 2020 dans le territoire d’Irumu en province de l’Ituri.

D’après le porte-parole de l’armée dans le secteur opérationnel Ituri le Lieutenant Jules Ngongo, c’était lorsque ces assaillants voulaient attaquer une position militaire du 1301 régiment que ces miliciens ont subit la frappe des forces loyalistes.

Cette autorité militaire rassure sur le contrôle de ce territoire par les forces armées loyalistes après cette tentative d’attaque. Jules Ngongo met ainsi en garde tous les groupes armés négatifs qui insecurisent cette partie du pays.

GK