Les cris d’alarme de la population congolaise sur les difficultés en desserte d’eau et d’électricité ont été entendu par le gouvernement. C’est la raison même de la rencontre entre Sylvestre Ilunga et les DG de la SNEL et Regideso et le ministre en charge des resources hydrauliques.

Le Premier Ministre, Ilunga Ilunkamba, a eu une réunion spéciale sur la problématique de la desserte en eau et en électricité avec le Ministre d’Etat en charge des Ressources hydrauliques et de l’électricité, Eustache Muhanzi Mubembe, et le DG de la Snel et celui de la REGIDESO, ce 09 novembre 2020.

A l’issue de la séance de travail, le Ministre d’État des Ressources Hydrauliques à déclaré que toutes les difficultés des dernières semaines ont été passées en revue. Le Premier Ministre Ilunga a donné des instructions pour améliorer la desserte en eau et en énergie électrique au pays. Ce dernier a annoncé aussi la tenue d’une deuxième réunion dans les 48 heures pour trouver des solutions durables sur ce dossier.

Le Directeur Général de la Snel, Jean-Bosco Kayombo, a, par ailleurs, expliqué que le problème de délestage enregistré surtout à Kinshasa, était dû au déséquilibre entre la production de l’énergie électrique et la demande. Le courant produit par la central d’Inga a connu une diminution à cause de certaines machines tombées en panne, a-t-il confié. Actuellement, la situation est sous contrôle, ledites machines sont déjà réparées, et il ne reste plus qu’à stabiliser la situation à l’approche des fêtes de fin d’année. Sur les six machines d’Inga 1, deux sont vieilles de 50 ans, et ont besoin d’entretien régulier pour fonctionner, à souligné le DG de la SNEL.

S’agissant de la fourniture d’eau potable, le DG de la Regideso a révélé que le Premier Ministre s’est impliqué pour mettre à la disposition de la REGIDESO des Motopompes, acquis dans le cadre du programme 100 jours, afin d’améliorer la distribution de l’eau au pays. Le Gouvernement a également consenti des efforts dans l’approvisionnement en intrants pour le traitement de l’eau , et l’amélioration de l’outil de production. Et à ce jour, des usines de traitement d’eau potable sont en construction.

Hugues Mpaka Mutwefa Breloc

By 24news