Le tribunal militaire de garnison de l’Ituri siègent en chambre foraine à Mambasa a rendu son verdict dans le dossier opposant le ministère public aux prévenus poursuivit pour différents faits notamment viol, meurtre, participation au mouvement insurectionnel et destruction méchante des installations des équipes de riposte contre Ebola à Biakato, depuis mardi 10 novembre 2020.

Sur 13 prévenus, 9 ont été condamné à la peine de prison en vie et 4 ont été acquitté fautes de preuves et ont retrouvé leur liberté juste après la clôture des audiences. La partie civile salut le verdict du tribunal. Maître Viviane, appelle à l’implication du gouvernement congolais pour que les victimes soient indemnisées.

“Nous avons réussi neuf condamnations c’est donc un sujet de satisfaction pour nous qui sommes de la partie civile. Nous avons exécuté notre travail, le droit a été dit et ils ont été condamné selon leur charge. Nos clients vont renter dans leur droit”, a-t-elle fait savoir au sortit de la salle des audiences.

 

GK

By 24news