Ils  ont exprimé leurs vœux de se voir être reçus par le chef de l’État ce meet bois deuxième guerres mondiales se disent marginalisés dans la communauté alors que du haut de leur expérience, ils se croient en même d’apporter une pierre à l’édifice pendant ce temps très critique que traverse le pays.

<< Nous invitons le président de la République à ler associer , sinon nous recevoir comme tout le monde aux consultations pour avoir notre point de vue par rapport à la situation qui prévaut dans notre pays>> , a lancé le coordonnateur de l’Union nationale des anciens combattants du Congo (UNACO) devant la tribune.

Par ailleurs, cette structure qui regorge les rescapés ,les veuves et orphelins des militaires dénonce sans désemparer le mauvais traitement dont ils font l’objet et salue par conséquent les efforts consentis par le ministère délégué à la défense sous l’impulsion du chef de l’État à pouvoir équilibrer leurs conditions de vie.

Faustin kalenga

By 24news