Trois présumés miliciens Maï-Maï ont été arrêtés par le service de sécurité dans le village de Mambelenga précisément à Kasoko, entité située à plus ou moins 12 kilomètres à l’ouest de Komanda en chefferie de Walese Vokutu, territoire de Mambasa en Ituri. D’après l’ONG-DH convention pour le respect des droits humains (CRDH) antenne d’Irumu, ces derniers menacent la population dans cette partie de la province de l’Ituri.

Christophe Munyanderu, coordonnateur de cette structure de défense des droits humains, indique que ces fugitifs ont tabassé une personne à mort avant d’être maîtrisés par population. Il précise que ces miliciens se sont installés dans la contrée depuis quelques jours maintenant et commettent des bavures à la paisible population.

“Ces assaillants ont tabassé un papa qui est entre la vie et la mort. Nous sommes entrain de déplorer cette situation. Ces garçons se disent être des miliciens Maï-Maï, ils tracassent la population en demandant de l’argent pour leur survie. En tout nous voulons qu’ils soient condamnés selon la loi congolaise”, a-t-il fait savoir.

Ce défenseur des droits de l’homme, demande aux autorités militaires de prendre des dispositions nécessaires pour assurer la sécurité de la paisible population surtout que cette contrée est sous menace des groupes armés négatifs.

GK.

By 24news