Interpellée lundi 16 Novembre par les services de sécurité, la Reine de mutwashi Tshala Mwana est libérée après une journée passée au cachot.

Soumise à un interrogatoire pour sa nouvelle chanson intitulée «Ingratitude» la star de la musique congolaise connue aussi comme proche de la famille politique de l’ex-Chef de l’État Joseph Kabila aurait aussi d’autres dossiers qui pourraient dans les jours qui viennent lui créer des soucis avec la justice.

Cependant, son arrestation a été diversement interprétée. D’aucuns ont estimé qu’on ne pouvait pas l’interpeler à cause d’une chanson qui au fait ne cite personne.

C’est donc un réel débat sur la liberté d’expression qui ne peut souffrir d’aucune restriction, surtout quand il s’agit d’une expression à travers un art.

Rédaction

By 24news