C’est une première en RDC, à Kinshasa en particulier où se tiendra la première édition du festival handicap du 5 au 6 décembre à l’hôtel Pullman de Kinshasa.

Une organisation de la fondation Gégé Kizubanata avec l’appui du ministère chargé des personnes vivant avec handicap et Autres personnes vulnérables mais également du soutien total de la Fondation Denise Nyakeru Tshisekedi, en marge de la célébration de la journée internationale des personnes vivant handicap édition 2020. Cette activité aura pour thème : « Donne-moi une chance, construire ensemble une société inclusive ».

Elle se veut un cadre d’exposition des activités réalisées par les personnes handicapées dans diverses domaines notamment, la culture, la coupe et couture, la coiffure, l’art, la mode, la peinture etc.

« Un dîner de gala sera organisé le premier jour dans le but de présenter le plan stratégique de la Fondation pour la promotion des droits de personnes handicapées et de procéder à un appel de fonds pour soutenir la réalisation de ce plan. Les fonds récoltés serviront entre autres de soutenir la scolarisation des enfants handicapés dans des conditions adéquates. Le deuxième jour est dédié à la mise en lumière des activités réalisées par les personnes handicapées dans divers domaines sociaux dont la couture, la coiffure, l’art, la mode, la peinture etc. Pour ce, le chapiteau du Pullman sera transformé en une foire composée d’au moins vingts stands dans les quels les organisations participantes exposeront les biens et les services qu’ils offrent et expliqueront le sens de leurs activités dans la société », a expliqué Gege Kizubanata, président de FOGEKI.

L’on signale la présence de la première dame Dénise Nyakeru Tshisekedi entant que marraine de l’événement, et plusieurs invités de marque notamment l’ambassadrice de la croix-rouge en RDC et président de l’association sans frontière, Liliane Temuni ; l’ambassadrice et championne de la promotion des droits de la femme, la musicienne Barbara Kanam ; l’ambassadeur suprême international de la jeunesse pour la paix, le musicien Heritier Watanabe et la vice-présidente de la fondation Bel-campus et présidente des initiatives, Miss Zaïre 1985 et deuxième dauphine Miss monde 1986, Benita Murekatete.

Et aussi des acteurs socio-économiques qui vont réfléchir sur la question du handicap dans le but de les encourager à la participation de l’inclusion sociale de personnes handicapées et autres personnes vulnérables victimes de marginalisation et stigmatisation dans la société.

De son côté, la ministre en charge des PVH et APV trouvé en ces assises une occasion de discuter avec cette catégorie des personnes

«C’est une opportunité de rencontrer suffisamment des gens pour que nous puissions déjà commencer à échanger sur la problématique de l’inclusion des personnes vivant avec handicap surtout que ce festival va aborder la question sur l’égalité des chances, Ce festival est en train de mettre en avant plan les potentialités des personnes vivant avec handicap. C’est pourquoi le gouvernement a décidé d’accompagner ce genre d’initiative qui entre dans la vision du Chef de l’Etat, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo », a-t-elle déclaré.

Notons que Reddy Amisi et Gaz Mawete ainsi Fiston Sai Sai et Nada Mastor respectivement artistes musiciens et comédiens seront également présents pour agrémenter ce festival.

Yvette Ditshima

By 24news