C’était une véritable démonstration de force réalisée par les militants de l’Union pour la Nation Congolaise (UNC) ce samedi 21 novembre 2020 à la Foire Internationale de Kinshasa (FIKIN). Une matinée politique qui a rassemblé les militants de Mont-Amba qui avait pour mission de faire la mise au point sur les enjeux politiques à venir.

Les deux hauts cadres du parti à savoir Jean-Baudouin Mayo, actuel vice-premier ministre et ministre du budget et Aimé Bojo Sangara, Secrétaire Général du parti, ont rappelé aux membres venus à grand nombre l’évolution du dossier qui lie leur Président National Vital Kamerhe à la justice congolaise. Dans son adresse, Jean-Baudouin Mayo renseigne aux membres qu’une commission a été déjà mise en place pour vérifier si les travaux de construction des maisons préfabriquées se font comme il se devait.

« La commission mise en place doit commencer rapidement le travail de vérification des travaux des construction des maisons préfabriquées. On doit vérifier les travaux de Kinshasa et de Kananga s’effectuent normalement. Il faudra vérifier également si les centenaires de Lobito et Dar-es-Salam existent réellement. Et si ces éléments sont confirmés et ça sera confirmé cela signifiera clairement que, ceux qui ont accusé notre Président National l’ont fait sans raison. Vous allez vous rendre compte que c’était des mensonges montés de toutes pièces pour ternir l’image de notre président national », a rassuré Jean-Baudouin Mayo, haut cadre de l’UNC.

L’accord de Nairobi créant le Cap pour le Changement (CACH), continue à enchanter les militants de l’UNC en général et ceux de Mont-Amba en particulier. Pour eux, cet accord a apporté le changement dans la gestion de la chose publique. Ils réitèrent leur soutient indéfectible à cet accord qui jusque là n’a pas encore connu des fissures.

En formant un ticket gagnant lors des dernières élections avec l’actuel président de la République Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, l’UNC reste confiant et croit à la bonne gouvernance de son partenaire. Les membres de l’UNC Mont-Amba ont clamé leur soutien au Chef de l’Etat Félix-Tshisekedi, actuellement en consultations nationales.

Devant les militants venus nombreux à la FIKIN, les deux hauts cadres du parti leur ont témoigné leur gratuite et reconnaissance surtout en cette période où leur leader est face à la justice congolaise.

Armel Langanda

By 24news