Une première expérience, une première réussite pour le Rassemblement des Démocrates Tshisekedistes (RDT) qui est parvenu à remplir le centre de l’YMCA situé dans la commune de Kalamu à Kinshasa avec un meeting dit de vérité.

Dans son message très bref , Sylvain Mutombo autorité morale de cette troisième force du Cap pour le changement après L’UDPS et l’UNC de vital Kamerhe actuellement en prison, a annoncé la fin de l’existence de cette voiture conduite par deux chauffeurs.

” Je vous annonce que depuis la suspension des conseils des ministres par le président de la République, personne parmi ceux qui, recevaient les ordres en dehors ne peut oser convoquer le conseil des ministres >> , a lancé Sylvain Mutombo adulé par ses sympathisants.

<< C’est pour vous prouver que cette histoire de voiture conduite par deux chauffeurs n’existe plus. Le chef prend la décision au conseil des ministres, et un autre ordre vient ailleurs.cette histoire a pris fin.>> martèle-t-il.

Par ailleurs, le ministre délégué à la défense qui s’est voulu très conciliant a appelé ses milliers de sympathisants qui ont rempli le centre YMCA, à cultiver l’amour envers ceux qui ne sont pas allés répondre aux consultations initiées par Félix Tshisekedi.

<< Vous devez comprendre le jeu Démocratique. Le chef de l’État va vous offrir le cadeau de Noël avec son adresse qui va sanctionner les consultations. À ceux qui n’ont pas répondu à cette invitation , invitez-les à se convertir et à comprendre les signes de temps>> , a lancé Sylvain Mutombo.

S’agissant de la coalition FCC-CACH, l’autorité morale du RDT dit croire à la reconfiguration d’une nouvelle majorité qui va permettre au chef de l’État de requalifier son action gouvernementale.

Ce meeting qui a commencé en début d’après midi, a connu également un moment fort, celui de la remise des trophées à l’échantillon des treize parlementaires pour le combat noble et guerrier qu’ils ont mené afin de permettre à L’UDPS ce jour d’avoir le pouvoir. Le meeting a pris fin deux heures après l’heure de son début soit à 15h de Kinshasa avec l’hymne de L’hymne du parti présidentiel exécuté par les combattants de la force du progrès qui ont également répondu présents à cette cérémonie publique hormis les cadres de ce regroupement politique venus de toutes les provinces, parmi lesquels on a noté la présidence de la vice gouverneur du Kasaï oriental, quelques députés provinciaux de la même province et l’unique sénateur du RDT Auguy Ilunga Civuila.

Faustin Kalenga

By 24news