Annoncée pour le lundi 23 novembre 2020, le gouvernement congolais a renvoyé sine die la reprise de production des passeports ordinaires électroniques et biométriques. La ministre d’Etat, ministre des Affaires étrangères Marie Tumba Nzeza, qui a fait cette annonce, le dimanche dernier, évoque comme entrave l’attente d’harmonisation des vues avec le ministère des Finances pour la réussite de l’opération.

L’effervescence des congolais à l’annonce de la reprise de la production de cette pièce d’identité à un coût beaucoup plus réduit a fait la joie de tout un peuple.

« La production des passeports est reportée à une date ultérieure, la plus proche possible, en attendant une harmonisation rapide des vues entre le ministère des Affaires étrangères et le ministère des Finances, pour la réussite de l’opération. Le ministère des Affaires étrangères présente ses excuses pour tous les désagréments occasionnés par ce report inattendu», indique en substance la ministre Marie Tumba Nzenza dans sa communication, rapportée par des sources onusiennes.

Les congolais ont attendu près de cinq mois pour voir le gouvernement prendre des nouvelles dispositions pour la productiondes passeports. Le gouvernement congolais, à travers un arrêté interministériel signé le 10 novembre 2020, a rabattu le prix d’acquisition dudit titre de voyage à 99 USD.

Pour rappel, le délai d’attente pour la livraison dudit passeport est de 7 jours pour les requérants se trouvant à Kinshasa ; 14 jours pour ceux des provinces et 28 jours pour ceux qui sont à l’extérieur du pays.

Armel Langanda

By 24news