Devant les députés PPRD ce jeudi 26 Novembre 2020, le secrétaire permanent du parti cher à Joseph Kabila dit avoir constaté que son  regroupement politique Front commun pour le Congo (FCC)  a conservé sa majorité parlementaire en dépit des tentatives des antivaleurs et  corruption à hauteur de 7000 USD.

Emmanuel SHADARY qui a rearmé le moral de ses troupes ce jeudi n’est pas allé par deux chemins pour  appeler ses acolytes à résister face à  ce qu’il qualifie de dérive dictatoriale et violations graves des lois du pays.

Une causerie morale qui intervient au lendemain de la clôture des consultations initiées par le président de la République Félix Tshisekedi dont le partenaire Joseph Kabila a été le grand absent à ces consultations.

Si pour les proches de Félix Tshisekedi, après consultations ne sera jamais comme avant consulations, le secrétaire permanent du PPRD comme d’autres cadres du FCC continuent à méconnaître les assises organisées par le chef de l’État en brandissant l’accord de la coalition FCC-CACH comme unique cadre pouvant servir de dialogue entre Joseph Kabila et Félix Tshisekedi.

 

Faustin Kalenga

By 24news